La Cité des Enfers !

La Cité des Enfers
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Le Royaume Elfique

Aller en bas 
AuteurMessage
Diurn

Diurn

Nombre de messages : 13
Age : 31
Date d'inscription : 22/02/2007

Le Royaume Elfique Empty
MessageSujet: Le Royaume Elfique   Le Royaume Elfique Icon_minitimeSam 24 Fév - 14:11

Contexte : Älfakyn n’est pas le roi de la forêt, mais beaucoup le considère ainsi. Certains Elfes, ont même décidées d’entrer à son service, se faisant, il se retrouva avec une petite bande sous ses ordres. Rien de bien exceptionnel, une vingtaine d’Elfes, mais ceux-ci s’avéraient êtres les meilleurs dans leurs spécialités. Ceux-ci permettaient de protéger les Terres Elfique, car les autres Elfes, trop imbu de leur personne, et inconscient n’estiment pas nécessaire de le faire. Ce jour, Älfakyn décida de se balader seul, avant de finalement s’arrêter au cœur de la forêt…


La journée était belle, le soleil était haut dans le ciel, tout était calme, seul le chant mélodieux de quelques oiseaux se faisait entendre. Une personne était étendu dans l'herbe, regardant ses oiseaux virevolter dans le ciel, sans contrainte, en toute liberté. Mais combien de temps durerait-elle. Combien de temps avant que la guerre ne vienne perturber cet équilibre et cet liberté qu'ont les animaux de cette forêt. Un panthère noire jurait avec le vert de la forêt. Pourtant, elle n'avait aucun mal à disparaître de la vue de son compagnon, de cette personne allongé sur l'herbe.

Pourtant, ce calme ne durera pas longtemps, non, des bruits étranges, les oiseaux qui s'envolent pour fuir...fuir quoi, qui et pourquoi ? Qu'elles sont ses étranges son qui semblent s'approcher. Soudain, un cri, non, un gémissement, un animal est blessé et hurle sa douleur. La personne se relève, pensant immédiatement que son familier est blessé. Mais ce n'est pas la panthère, car lui aussi ressentirait de la souffrance aussi non. Alors qui, quel est cet animal qui souffre. Il ne peut le laisser ainsi. Un rayon de soleil transperce la cime des arbres tombant sur le visage de la personne qui est maintenant levé. Elle à de long cheveux blond, des yeux dorés les traits de son visage sont fins. Une femme ? Non....c'est un homme....et pourtant l'on dirait tant une femme. L'explication est qu'il s'agit d'un Elfe, un Elfe des Bois pour être précis. Voila pourquoi il ne peut laisser cet animale, voila pourquoi il doit allé le soigner.

Il commence à marcher en direction des cris lorsque la panthère noire surgit de nul part, non, pas de nul part, mais d'un buisson. Elle semble arriver de là où les bruits étranges sont survenus. Il s'approche d'elle et vérifie qu'elle n'à rien. Il voit ce qu'elle à vu, grâce à leur lien qui unis ces deux êtres. Il comprend alors ce qui ce passe, il comprend qu'il est temps de faire quelque chose. Il ne peut laisser les choses telles qu'elles sont. Il commence donc à courir, avant de monter agilement à un arbre, sautant ensuite de branche en branche. Il suit la direction du cri, il doit trouver l'animal. Tout en sautant, il fait une pirouette, prenant par la même occasion Zar'roc, qui est attachée dans son dos, lame vers le haut, et pommeau vers le bas, légèrement de diagonale pour facilité sa prise en main. Il retombe sur le sol, sa lame dans la main droite. Il positionne son bras droit devant son visage, la lame de son épée parcourant le long de son bras, car il la tien à l'envers, ce qui est normale si l'on tien compte de comment elle est attaché dans son dos. Mais il ne semble par vouloir changer la position de sa lame, comme si la tenir comme sa était la façon qu'il avait choisit pour s'en servir.

Il continue de courir, vif comme l'air, rapide comme l'éclaire, ne faillissent point à la réputation des Elfes. Sa panthère noire est à côté de lui, courant aussi vite que lui, tout les deux semblent avoir le même regard...un regard déterminé, un regard de tueur. Il arrive enfin jusqu'à l'animal, il est retenu par un piège. D'un coup rapide et agile, il coupe la chaîne qui retient le piège. Ses yeux dorés commencent à luire étrangement...de la magie....Le piège de métal devient poussière, libérant l'animal, qui au lieu de fuire, reste. Pourquoi ? Parce qu'il sait que l'Elfe ne lui fera aucun mal. D'ailleurs il range sa lame, et soigne à l'aide de la magie la blessure de l'animal, qui fini finalement par partir. L'Elfe, lui, reste. Il attend, il veut voir ce qui provoque tant de crainte dans sa forêt, dans le lieux qu'il protège. Il grimpe de nouveaux dans un arbre et prend son arc Wyrd. Il le bande et attend. Il regard sa panthère qui se cache dans les buissons, prête à sauter sur son ennemi. Ennemi qui ne tarda pas à venir.

Des bruits de pas, la résonance d'armure de métal, mais aussi d'arme. Tout cela dans sa forêt, des barbares venant d'un autre Terre, venus ici pour piller la sienne. Il ne les laisserait pas aller plus loin. Ils avaient osé s'attaquer aux animaux de la forêt, et pour cela, ils devaient périr...tous...sans exception. Cet acte venait de refaire jaillir la haine en lui, il ne pouvait supporter que l'on s'en prenne à la forêt et à ses habitants. Cela, il ne pouvez le pardonner. Ils étaient dix, dix hommes, qui vraisemblablement venaient du des Terres Démoniaques. Cela se voyait de par leurs écussons qu'il portaient fièrement. Alors qu'ils avançaient, un flèche vint se planter dans la tête d'un des démons, qui tomba lourdement sur le sol, laissant son sang couler lentement. Les autres sortirent leurs armes, cherchant des yeux qui avait fait cela. Mais...tout bon archer change de place entre chaque tir. Et ce qu'avait fait l'Elfe....Il décocha une seconde flèche, qui transperça l'armure d'un autre démon, l'atteignant au cœur. Lui aussi s'effondra, accompagné d'un râle de douleur et d'agonie.

L'Elfe finit par ranger son arc, voulant les affronter au corps à corps, afin que le combat soit équitable. Il dégaina une nouvelle fois Zar'roc, et sauta sur le sol, tombant un genou à terre, la tête baissé, sa lame tendu vers l'arrière tenu par sa main droite, et sa main gauche appuyée sur le sol. Il leva ensuite lentement sa tête, laissant voir ses yeux dorés à ses adversaires. Adversaires qui se mirent à rire en le voyant, le prenant pour un fou. Que pouvait faire une personne seul, contre huit soldats démoniaques expérimentés. De plus, tous le prirent pour une femme....grave erreur....L'Elfe se releva, un air de défit dans le regard. Et toujours en riant, deux soldats coururent vers lui. L'Elfe se mit à sourire, une aura étrange se dégagea de lui, ses cheveux blond commencèrent à flotter, et ses yeux à briller. Il s'avança d'un pas, contrant de sa lame l'attaque du premier soldat. Avec rapidité il sauta pour éviter la lame du second, faisant un salto pour se retrouver derrière ses deux adversaires, face à eux. D'une impulsion sur sa jambe droite, il se propulsa en avant, tranchant le bras armée du premier soldat, avant de se retourner pour lui planter sa lame dans le ventre.


Hurle....Zar'roc....

Un bruit strident commença à se faire entendre, bruit qui semblait venir de la lame que tenait l'Elfe, lame qu'il enleva du corps du soldat, le laissant s'effondrer sur le sol et périre dans la douleur. Il s'approcha ensuite du second soldat, évitant en se laissant glisser sur la droite, un coup verticale de son assaillant. Puis il contra la lame et posa sa main gauche sur le torse du soldat, prononçant d'étrange mot, qui, sans doute possible, était de l'ancien elfique. Langage magique utilisé par les Mages elfiques, mais aussi par les druides.

Thrysta (comprimer)

A l'intérieur du soldat, il sentit ses organes bouger, comme si une force invisible était entrée en lui, comme si elle tendait sa main pour toucher les organes du démon. Mais bientôt, il comprit que ce mouvement n'allait pas lui être bénéfique. En effet, sa respiration commençait à devenir plus dure, comme si l'air ne voulait plus passer. Il sentit son cœur se serrer, empêchant l'irrigation du sang dans les organes du démon. Un regard de peur se fit voir sur son visage. Il avait soudainement peur de l'Elfe qui était devant lui, et en le regardant mieux, il vit que c'était un homme. Du sang, commença à sortir de sa bouche alors que ses organes commençaient à imploser dans son corps. Il commença à tomber lentement sur ses genoux, avant de s'étaler de tout son long sur l'herbe. Il venait de perdre la vie. L'Elfe se retourna lentement, mettant d'un coup sec son bras droit tendu sur le côté, faisant ainsi tomber les gouttes de sang, qui étaient sur sa lame, sur le sol.

Laissez moi me présenter....Je suis Älfakyn d'Ìlia, de la communauté elfique et....gardien de cette forêt. En venant ici vous la souiller. Je me dois donc de vous réduire à néant afin de la purifier.

Il fit une révérence, acte étrange venant d'une personne qui venait d'informer six démons, que leur mort ne t'arderait pas à venir. Mais après tout, les Elfes ont des coutumes qui dépassent beaucoup de personne ne les connaissant pas. Les six démons brandirent leurs armes, et commencèrent à hurler...un cri de guerre, pour leur donner courage et force dans le combat. Du moins, c'est ce qu'ils se plaisaient à penser....Futilité....Älfakyn rangea son épée et prit son arc à une vitesse folle, ils avaient sous-estimer l'Elfe, ils le regretteraient amèrement...non...il n'aurait pas le temps d'avoir du regret. Il décocha en quelques secondes deux flèches qui se plantèrent une à une dans le corps d'un des soldats, qui succomba aussitôt. Il sauta en l'air et décocha deux autres flèches tuant un autre soldat. Lorsqu'il retomba sur le sol, il avait déjà sa lame Zar'roc dans la main droite.

Elesméria !!

Un nom, féminin celui-ci. Un autre Elfe, le doute se mit à germer dans l'esprit des soldats. Mais c'était bien pire. Sortant de nul part, la panthère bondit sur l'un des démons le chopant à la gorge, ne lui laissant pas le temps de réagir, ne lui laissant que le temps de comprendre qu'il allait mourir. Alors que les trois dernier soldats se retournèrent pour regarder la bête attaquer l'un d'eux, l'Elfe bondit sur eux, tranchant la tête du premier démon. Tête qui roula sur le sol dans un bruit sourd, avant que le corps lui même ne tombe laissant échapper son liquide rougeâtre. Les deux derniers soldats se retournèrent pour faire face à l'Elfe...juste pour voir la lame transpercer le corps de l'un d'eux, et pour sentir le corps de l'autre se faire mutiler par griffes et crocs. L'Elfe enleva sa lame du corps du démon et la rangea. La panthère s'approcha d'Älfakyn, et il se mit à la caresser. Il leva les yeux aux ciel et se mit à parler.

Pardonne moi mère nature d'avoir souillé ton sanctuaire par le sang de ses impures.....Allez ma belle Elesméria, on y va...

Il se mit à marcher pour retourner de là où il venait. Mais ce qu'il ne savait pas, du moins pas encore, c'est que quelqu'un l'avait vu...et que maintenant, il le suivait. Qui ? Il le découvrirait bientôt....


Dernière édition par le Sam 24 Fév - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damael
Invité



Le Royaume Elfique Empty
MessageSujet: Re: Le Royaume Elfique   Le Royaume Elfique Icon_minitimeSam 24 Fév - 14:17

Une ombre étrange et non naturel suivait en effet l'elfe. Cette ombre n'était autre que le Seigneur des Enfers lui-même. Le démon prit une forme elfique, aux cheveux et yeux blanc, avec une peau pâle.

Il portait une tunique de cuir avec une cape a capuchon. Rien dans sa personne ne permettait de l'identifié en tant que grand maître des enfers. Le démon n'avait même pas la senteur d'un démon, tellement il était habitué de masqué sa présence. Ce qui le trahissait, c'était plutôt le manque d'odeur. Il ne sentait rien, les être magiques qui l'observaient ne pouvait voir en lui qu'un vide dans ce monde. Mais les meilleurs pouvaient voir le mal incarné.

Le démon suivait l'elfe en marchant lentement, sans se soucié d'être repéré. Il avait une démarche souple et gracieuse, presque elfique. Il accéléra le pas pour rattraper l'elfe, sans révélé sa présence. Une fois a une dizaine de mètres, il arrêta de se rapprocher pour rester a cette distance.

L'elfe avait tué de bons gardes, mais des gardes stupides. Il allait devoir les remplacer plus tard. IL haussa les épaules et toussota légèrement, comme pour attirer l'attention de l'elfe.

Sir Elfe. Est-ce qu'un humble voyageur comme moi peu vous parlez quelques minutes? Ou votre Segneurie est trop occupé a chassé des démons? demanda-t-il d'une voix d'elfe, douce et chantonnante.
Revenir en haut Aller en bas
angel of death
Admin
angel of death

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 22/02/2007

Le Royaume Elfique Empty
MessageSujet: Re: Le Royaume Elfique   Le Royaume Elfique Icon_minitimeSam 24 Fév - 14:33

Mais les deux personnages présents avaient un point commun ; ils ignoraient qu'ils étaient tous deux suivis... en effet un bruissement d'ailes presque imperceptible parcourait les branches d'arbre. une silhouette fine, sombre et discrète suivait silencieusement. mais qui suivait cet ange aux ailes noires ?
ses yeux violets étaient posés sur le faux elfe. elle seule en ce lieu savait qui il était... il était un être vil qu'elle méprisait, un tricheur qui plus est... il fallait avertir l'elfe, ne pas le laisser se faire corrompre par le Mal incarné...

Angel accéléra son vol et dépassa Bezelbuth, déguisé, qui suivait de plus en plus près le mystérieux elfe des bois. l'ange déchu descendit lentement devant Älfakyn, plongeant son regard pénétrant et froid dans le sien. il allait probabement se méfier d'elle, et au fond peut être avait-il raison...

la jeune femme avait la peau très pale, les traits de son visage étaient fins et glacés. elle avait de longs cheveyux détachés d'un noir aussi profond que celui de ses grands ailes. il n'était pas difficile de reconnaitre en elle un ange devenu démon...


sachez que vous êtes suivi... et pas pas un être digne de confiance...

son regard pourpre se détacha de celui méfiant de l'elfe pour se porter plus loin, derrière lui. la jeune femme avait posé les pieds au sol, ses ailes s'étaient stabilisées. elle était armée, ayant un fourreau attaché dans son dos et des dagues accrochées à sa ceinture. mais ses mains étaient libre et elle ne montrait aucun signe d'aggressivité envers l'elfe probablement encore en colère...

le Prince des Enfers, méconnaissable, avait pris lui aussi la parole. Angel plongea son regard froid dans le sien, espérant qu'il se trahirait et que l'elfe ne serait pas abusé par la magie de cet être démoniaque...


Dernière édition par le Mar 27 Fév - 11:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diurn

Diurn

Nombre de messages : 13
Age : 31
Date d'inscription : 22/02/2007

Le Royaume Elfique Empty
MessageSujet: Re: Le Royaume Elfique   Le Royaume Elfique Icon_minitimeDim 25 Fév - 7:24

Älfakyn avançait d'un pas plutôt rapide, pressé de retrouver ses compagnons. Mais, vraisemblablement, le destin avait décidé qu'il ne les rejoindrait pas immédiatement. En effet, il sentit un courant d'air et Elesméria, elle, avait sentis deux personnes proches....trop proches. Cela eu pour effet de la faire fuire. Du moins, c'est ce qu'elle voulait faire croire, car en réalité, la panthère se retrouvait déjà derrière un buisson, prête à bondire, en cas de danger pour son maître. Mais l'Elfe ne sembla pas porter grande importance à ce qui se passait pour le moment. Il se stoppa juste, regardant la personne qui avait fais ce courant d'air....

Un Ange....non, un Ange Déchu à mieux y regarder...Ce qui signifie, que sa place est auprès des démons. Ce qui eu le privilège de le faire rire....oui car il ne riait pas souvent....lorsqu'elle prononça qu'il était suivit par une personne peu fréquentable. Personne qui ne tarda pas à élever la voie....Une voie d'Elfe apparemment, mais, elle semblait faussement vrai. Älfakyn se retourna et le regarda l'Elfe qui lui avait adressé la parole. Il ferma lentement les yeux avant de les réouvrire. Il voyait maintenant, oui, il voyait à travers son familier, les yeux de la panthère était ses yeux. Et, d'après le point de vue, il put déterminer la position de cette dernière....Il reprit sa vu normal et continua de fixer la personne qui était devant lui avant d'élever la voie.


Eria lefityr hyrchta cyòlïé fëltnu lopsus ( Que le faux devienne réalité et l'apparence cachée soit enfin révélé )

Personne ne pouvait tromper un Elfe, avertit ou non par quelqu'un d'autre. Car ils savaient se reconnaître entre eux, et en général, il se connaissaient tous. Surtout dans cette forêt. Ce qu'il vit ne l'étonna pas, ce n'était pas un Elfe mais un démon, tout comme la femme qui l'avait arrêté pour l'avertir. Mais la question était: Quel démon était-il ? Cette réponse ne trouverait pas de réponse, et cela il le savait...Tout comme il savait pourquoi il venait d'être accosté. Encore une tentative désespéré de le recruter, au sein de tel ou tel groupe....Groupes auxquels il avait résisté pour le moment.

Je suppose que ce n'est pas une simple visite de courtoisie. Et que les débats vont être longs. Aussi je vous propose de nous asseoir.

Lorsqu'il dit cela, la nature se mit à bouger, du sol sortie quelques racines qui formèrent trois sièges. Cela sembla étonner les individus, mais il ne fallait....Tout les Elfes avait ce don de naissance que d'ordonner à la nature....si la nature l'autorise bien évidemment. Car elle est leur mère après tout. Älfakyn prit place et demanda aux autres de faire de même. Alors qu'il s'installé, les animaux de la forêt, eux, se regroupaient tout autour, cachés dans les buissons et les arbres. Leur présence était due au fait qu'il venait pour protéger l'Elfe. La panthère le sentant, décida de revenir auprès de son maître...Qui la caressa lorsqu'elle arriva à hauteur.

Je vous présente Elesméria....mon familier. Mais commençons. Que voulez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damael
Invité



Le Royaume Elfique Empty
MessageSujet: Re: Le Royaume Elfique   Le Royaume Elfique Icon_minitimeDim 25 Fév - 9:09

Belzebuth comprit que son stratagème pour faire le faux elfe avait echoué. Quel dommage. Il allait devoir être 'honnête' pour une fois. Il s'assit, et regarda l'ange déchu.

Salut ange déchu. Comment va mon ancien ami Volda? Bien j'espère. Après ce que j'ai envoyé pour le traquez, tu devrais bientôt être a la tête des rebels.

Il sourit, puis se tourna vers l'elfe.

Je vais être franc avec toi. Ce que je veux, c'est une alliance avec toi. Pourquoi? C'est simple, les rebels sont une aiguille dans mon flanc depuis trop longtemps. Si tu m'aides, je promet, oui oui, je promet, de ne jamais détruire de forêt ou de tué d'elfes. Mais si tu refuses, je suis désolé de dire que se monde va beaucoup souffrir.

IL pencha la tête de côté, souriant. Puis discrètement, il s'arranga pour que l'ombre de l'ange déchu bouge et se prépare a attaquer l'ange déchu en question. Les deux personnes purent remarquer quelque chose qui gachait son déguisement, il n'avaiat pas d'ombre. Il sourit, puis croisa les bras.

Alors qu'en dites-vous?
Revenir en haut Aller en bas
angel of death
Admin
angel of death

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 22/02/2007

Le Royaume Elfique Empty
MessageSujet: Re: Le Royaume Elfique   Le Royaume Elfique Icon_minitimeDim 25 Fév - 11:02

l'ange regarda les deux êtres sans le moindre sourire. elle décolla légèrement et vint se poser sur la troisième chaise, s'accroupissant dessus. elle baissa la tête, les yeux fermés, et écouta leurs paroles sans mot dire. les dires du démon l'intriguèrent. il avait du envoyer une troupe pour tuer Volda... il ne fallait pas qu'elle tarde ici, il fallait aller le prévenir. mais le démon tentait de rallier l'elfe à sa cause, elle ne pouvait laisser faire cela...
Angel regarda un moment la panthère noire, sa couleur la fit sourire, et puis elle aussi avait une partie animale ; elle avait des ailes... l'ange déchu s'éclaircit la gorge et prit la parole à son tour. elle paraissait bien froide, ne se cachant pas de sa vraie nature. sans accorder le moindre regard au démon, elle s'adressa à l'elfe.


allez vous donc écouter quelqu'un qui vient à vous en se cachant ? en traitre ? allez-vous croire ses promesses, vous laissez abuser ou apeurer par ses menaces ?

elle paraissait véritablement indignée des manières du démon. elle même n'avait peut être pas un grand coeur, mais elle n'agissait pas comme lui. elle était peut être froide et parfois cruelle, mais elle avait encore une valeur ; le respect. son regard se porta de nouveau vers l'animal et elle croisa son regard intelligent. un sourire froid, mais bel et bien un sourire, se dessina sur ses lèvres noires.

quand à vous démon méfiez-vous de l'eau qui dort...

à ces mots, ses ailes se remirent à battre et l'ange déchu s'éleva lentement. elle s'aperçut alors que le démon n'avait pas d'ombre et cela ne lui disait rien qui vaille. tournant ses yeux sombres vers l'elfe, elle ajouta

je me nomme Angel, si l'envie ou le besoin vous en prenait, appelez moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diurn

Diurn

Nombre de messages : 13
Age : 31
Date d'inscription : 22/02/2007

Le Royaume Elfique Empty
MessageSujet: Re: Le Royaume Elfique   Le Royaume Elfique Icon_minitimeMar 27 Fév - 9:50

L'Elfe écoutait les deux camps, chacun voulant le rallier à sa cause, et, ce que disait celui qui s'était déguisé, n'étonna guère l'Elfe. Mais, il semblait oublier une chose. Ici, il n'à aucun pouvoir, ici, se sont les Elfes qui commande, ce sont eux les "chefs". Cela semblait lui échapper, tout comme le fait que les animaux les entouraient tous trois en ce moment même. Puis se fut au tour de l'Ange de parler, enfin, de l'Ange Déchus, qui exposa son avis, sur le démon...avis qu'il prendrait certainement en compte. Enfin, elle lui indiqua son nom...Angel...nom qui rappelait fort bien son lien avec les cieux qui l'avait rejeté. Etrange qu'elle ne l'est pas changé d'ailleurs. Enfin, Älfakyn se décida à répondre.

Brûler cette forêt....Vous êtes trop naïf pour croire que notre mère se laissera faire sans réagir. Nous sommes ses enfants, et nous empêchons quiconque de la blesser.

L'Elfe se leva, le visage froid et sans expression, un rayon de soleil vint se poser sur son doux visage, cela eu pour effet d'accentuer sa féminité, ses cheveux blond fur soulevé par un léger vent, cachant une partie de ce visage resplendissant. Tout homme l'aurait pris pour une fille à cet instant même, et cela aurait d'ailleurs provoqué chez eux, une envie de l'aborder comme tel.

Quand aux Elfes, mourir n'est pas une peur, car nous sommes honoré de rejoindre notre mère. Mais encore vous faudra t-il les trouver. Nous fondre dans la nature, n'est pas une difficulté pour nous.

Il se retourna et tendis le bras tout en faisant un tour sur lui même, comme pour montrer des choses, ou des gens ou encore les animaux. Tout en tournant il continua de parler...

De les sentez-vous pas....Nymphes des bois, fées, animaux et autres esprits de la forêt. Ils sont là, invisibles pour vous, mais pourtant bien présent...

Voyant que l'Ange prenait son envole, il décida de faire disparaître sa chaise, et par la même occasion, celle qui ne lui servait plus à rien puisqu'il était debout. Les racines entrelacées, se démêlèrent pour retourner sous terre. Il regarda ensuite l'ange.

Connaître le nom de mon actuel ennemi est un plaisir....même si cela peut paraître folie de votre part......Mais, votre venue n'est pas bénigne....j'ai entendu l'une des parties, mais que me veux l'autre, et qu'offre t'elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angel of death
Admin
angel of death

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 22/02/2007

Le Royaume Elfique Empty
MessageSujet: Re: Le Royaume Elfique   Le Royaume Elfique Icon_minitimeMar 27 Fév - 11:24

L'ange déchu regardait toujours avec méfiance le démon. son air arrogant l'insupportait. de plus, elle commençait sérieusement à se poser des questions quand à la sécurité de Volda. les paroles de l'Elfe la sortirent de ses pensées et la surprirent. il la considérait comme un ennemi, mais elle ne lui avait rien fait, et n'avait d'ailleurs pas envie de lui causer le moindre ennui. ce n'était pas après lui qu'elle en avait.

vos paroles me surprennent. il me semble ne vous avoir fait aucun tord. et bien que la destruction est l'un de mes passe-temps favori, je n'ai aucunement l'intention de me faire l'ennemie de la forêt...

elle marqua une pause et regarda les arbres avec un air de respect. Angel avait toujours aimé la nature, ce qui était probablement un reste de sa vie d'ange. même si aujourd'hui elle se montrait souvent cruelle et sans coeur, cela était vrai envers les humains et les démons servant Belzebuth. elle posa un regard froid et haineux sur le démon.

si j'ai un ennemi en ce lieu, il n'est ni un Elfe ni un animal...

elle fit battre ses ailes noires un peu plus fort et traça un cercle dans le ciel, ayant l'air de surveiller quelque chose. puis elle se rapprocha de l'Elfe et posa pied à terre près de lui.

je préfère être en paix avec les Elfes, je suis bien trop sage pour m'en prendre à eux... maintenant, je crois que nous avons un ennemi commun. peut être pourrons nous nous entraider pour en venir à bout...

tenir ses propos en présence de l'ennemi en question n'était guère prudent, mais l'ange déchu ne semblait pas le craindre. de toute façon, il fallait bien qu'elle dise à l'Elfe ce qu'elle pensait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diurn

Diurn

Nombre de messages : 13
Age : 31
Date d'inscription : 22/02/2007

Le Royaume Elfique Empty
MessageSujet: Re: Le Royaume Elfique   Le Royaume Elfique Icon_minitimeSam 3 Mar - 11:37

L'Ange semblait bien plus sage que l'autre, pourtant, elle était aussi démoniaque que lui. Bien que ses belles paroles auraient pu hypnotiser l'Elfe, il restait sur ses gardes. Il décida qu'il était temps de couper cour à cette conversation. Les deux camps voulaient la destruction de l'autre, et lorsque l'un aurait le pouvoir absolu, il était certains que le monde ne resterait pas en paix, comme le laisse entendre l'Ange.

Je pense qu'il est temps que vous retourniez tout deux d'où vous venez....La forêt ne suivra aucun de vous des deux camps....Du moins tant qu'elle jugera cela inutile.

Il préférait avertir qu'il prendrait part à la guerre auprès d'un des camps si cela était utile. Afin que tous deux puissent espérer quelque chose. L'Elfe, lui, savait quel camp rejoindre. Même si cela signifiait de perdre une sorte de dignité en faisant cela. Il n'attendit même pas que le démon se lève, les racines disparurent sous terre, le faisant tomber sur son arrière train. Montrant aussi ainsi, que l'Elfe n'avait pas peur de lui. Il regarda ensuite l'Ange.

Je vous conseil de disparaître rapidement par la voie des aires....Bien au-dessus de cette forêt. Car elle ne vous apprécies guère malgré vos dire, et pourrez bien vous le montrer....

Menace voilé, ou menace en l'aire sans importance. Il ne valait mieux pas vérifier. L'Elfe lui, commença à partir accompagné de sa panthère qui restait sur ses gardes, tout comme les animaux de la forêt, qui restaient à attendre que les intrus parte.
Plus loin Älfakyn retrouva ses compagnons d'arme et leur expliqua la situation. Ils tombèrent d'accord sur le fait de réunir un conseil d'exception, pour prendre une décision quand à la guerre qui était en train de se produire entre les Enfers et la Confrérie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le Royaume Elfique Empty
MessageSujet: Re: Le Royaume Elfique   Le Royaume Elfique Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Royaume Elfique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de l'Ambassadeur du Royaume du Castille et León
» Votre nom en elfique ou en hoobits
» Arronax-Le Conseil Elfique (histoires liées)
» [Royaume Ogres] 2500pts
» Royaume d'ANGMAR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité des Enfers ! :: Terre :: Forêt-
Sauter vers: