La Cité des Enfers !

La Cité des Enfers
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 La vieille case condamnée

Aller en bas 
AuteurMessage
Karum

Karum

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2007

La vieille case condamnée Empty
MessageSujet: La vieille case condamnée   La vieille case condamnée Icon_minitimeMer 28 Fév - 13:26

Dans la Cité, dans la région où les gardes avaient leurs quartiers, il y avait une caste qui depuis bien longtemps était resté fermée...
Fermée, pas par une porte, il y avait une couche de glace qui la recouvrait...
Bien des démons avaient tenté de la briser avec le feu magique mais rien n'y faisait, cette glace qui subsistait en Enfer semblait ne pas connaître de fin...

Pourtant, un jour un Ange déchu fit son apparition dans la cité, seul les plus anciens d'entre eux se souvenaient de lui, seul les plus anciens se souvenaient de la personne à qui avait appartenu cette case si longtemps abandonnée.

Ce jour là, son énergie était palpable dans la Cité, et la couche de glace commençait à s'absenter...

Arios Valandil avait pour une raison que personne ne connaissait décidé de revenir dans la Cité Infernale, pour une raison inconnue de tous, il avait décidé de faire revivre cette case si longtemps abandonnée...

Un coup de ménage s'imposait mais il n'avait pas le temps d'aller chercher une succube arrogante, il lui faudrait faire un nettoyage autrement, et c'est ce qu'il fit...

La case était à présent propre et bien des curieux passaient à proximité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanatos

Thanatos

Nombre de messages : 26
Age : 28
Localisation : Nicois
Date d'inscription : 24/02/2007

La vieille case condamnée Empty
MessageSujet: Re: La vieille case condamnée   La vieille case condamnée Icon_minitimeJeu 1 Mar - 9:31

Parmi les curieux, il y avait Thanatos : il passait toujours devant cette case, pour rentrer chez lui, et à chaque fois, elle lui apparaissait recouverte d'une couche de givre : il finit par s'habituer rapidement à cela, le considérant comme faisant partie du décor...Même si de la glace, en Enfer, c'était peu courant...

Alors qu'il chevauchait son chien pour rentrer chez lui, il la remarqua alors : elle n'avait plus de givre...pour lui, l'élément état si surprenant qu'il s'empressa de ralentir, pour bien vérifier : mais oui, la porte n'était plus scellé...

Thanatos alors sauta de son chien, mais ne le fit pas disparaitre pour autant...Néanmoins, en voyant la largeur de la porte, il constata que son Cerbère ne pouvait certainement pas passer...

-Désole...

Ce dernier disparut dans un volute de fumée noire...

Thanatos ressentait évidemment l'envie d'entrer, ce qu'il fit alors, après quelques secondes d'hésitation : il savait que celui qui était là devait être le propriétaire, mais pourquoi avait il mis autanty de temps à revenir? Depuis qu'il était ici, et cela faisait dans les 350 ans, il l'avait toujours vu gelé...

Puis enfin, il y rentra, désireux d'avoir des réponses à ses questions

-Bonjour à vous! Mon nom est Thanatos, et vous, vous devez être le propriétaire de cette case non? Dites moi, pourquoi est ce que vous n'êtes pas venu plus tôt? Je veux dire, je suis démon de niveau supèrieur depuis un peu plus de 350 ans, et je n'ais jamais vu que cette porte gelée...

Il soupconnait cet homme d'être un espion de la Confrérie, ce qui expliquerait son absence, néanmoins, il préfera ne pas exposer ses doutes sans preuve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karum

Karum

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2007

La vieille case condamnée Empty
MessageSujet: Re: La vieille case condamnée   La vieille case condamnée Icon_minitimeVen 2 Mar - 3:21

Arios venait de finir le ménage quand quelqu'un entra dans sa case...
Et cela sans sa permission... Il était bien conscient que revenir ainsi sans prévenir attirerait des curieux en quantité mais il n'avait pas imaginé que quelqu'un ose venir chez lui...

L'inconnu voulait savoir ce qu'il faisait ici et dans sa curiosité il en avait oublié les règles de politesse...
Une leçon s'imposait...
Précisons aussi que l'Ange avait pris une apparence humaine, un humain en costume noir et avec de longs cheveux blonds qui descendait fièrement dans son dos.
Arios dévisagea ce Thanatos avec son regard sévère et un sourire cruel finit par passer durant un court instant sur son visage... Thanatos, en grec, la mort...

Une petite torture psychique s'imposait pour donner la leçon au jeune démon présomptueux.


"Fëanáro Coamenel"

Il appela d'abord sa lame qui vint vers lui, visiblement elle était mû par une puissante magie... L'Ange à l'apparence d'humain l'accrocha dans son dos sans lâcher du regard ce Thanatos.

"Thanatos... La mort..."

A nouveau ce sourire cruel se dessina sur son visage et Thanatos pu sentir une douleur folle dans sa tête...
Heureusement pour lui, elle ne dura pas bien longtemps vu que l'Ange n'avait nullement l'intention de le tuer et immédiatement après que cette folle douleur se tût, l'Ange à l'apparence humaine reprit son air sévère.


"Thanatos, vous devriez faire attention quand vous entrez ainsi chez les gens... Il ne faudrait pas que le sens de votre nom vous emporte..."

Ca avait tout l'air d'un avertissement, on n'entre pas chez cet être sans qu'il l'ait accordé...
Peut-être allait-il répondre à présent ?


"Je suis bien le propriétaire de cet endroit et si je suis partit durant si longtemps, c'est pour des raisons que vous ne pourriez comprendre jeune Démon..."

Il avait certainement ses raisons mais semblait vouloir les garder pour lui...


Dernière édition par le Ven 2 Mar - 11:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanatos

Thanatos

Nombre de messages : 26
Age : 28
Localisation : Nicois
Date d'inscription : 24/02/2007

La vieille case condamnée Empty
MessageSujet: Re: La vieille case condamnée   La vieille case condamnée Icon_minitimeVen 2 Mar - 5:02

Thanatos continuait de fixer cet homme...il avait une apparence humaine, mais Thanatos sentait qu'il devait srement ne pas l'être : pénétrer en Enfer était loin de la portée d'un homme, même fort...

Il n'avait pas tort : Une épée apparut alors dans la main de cet homme, qui semblait n'avoir nullement peur de Thanatos, bien que ce dernier mesurait dans les deux mètres, et son corps, torse nu, montrait des traces évidentes de nombreux combat...

Il remarqua que l'homme qui lui faisait face connaissait le grec ancien, ce qui voulait dire qu'il devait être sûrement puissant, les démons infèrieurs n'y connaissant pas grand chose aux langues mortes...

Il était sur le point de convoquer son Cerbère, pour parer à toute éventualité, néanmoins, il n'eut pas le temps de le faire : à ce moment là, une douleur fulgurante lui fit poser un genou à terre : un effroyable mal de crâne, qui à ce moment là aurait donné à son être tout entier d'exploser, pour oublier cette douleur...Néanmoins, elle ne dura guère, et il eut tôt fait de se sentir mieux...

Une attaque psychique...il connaissait très bien cette magie, bien qu'il ne la maitrisait aucunement...

Il donna ensuite la raison de son attaque mentale...Le manque de courtoisie...Il est vrai que cela était plutot impolie de sa part de rentrer comme ca, sans prévenir...Mais comme l'avait si bien dit cette inconnue, i ls'était emporté par son pouvoir...

-Bon, j'avoue que je n'aurais pas dû rentrer chez vous comme ca, mais vous auriez pu donner moins de force à cette attaque..Bon, en même temps, vous auriez pu me tuer aussi...La prochaine fois, j'essayerais de vus montrer le respect qui vous est dû...

Néanmoins, Thanatos n'aimait pas vraiment les rappels à l'ordre, surtout venant d'un démon qui venait à peine de débarquer, alors que lui, sa puissance était reconnu de tous, ou plutot crainte...Mais vu la puissance de l'attauqe qu'il avait subi, il préfera ne pas jouer les fanfarons : ils avaient tout deux une grande puissance, et puis, ils étaient dans le même camp, ce n'était pas comme ci il était face à un démon de niveau infèrieur...

Il écouta ses raisons...il ne pouvait les comprendre...immédiatement, Thanatos pensa qu'il devait être un espion, mais il préfera conserver ses doutes pour lui...Du moins pour l'instant


-Pardonnez mon impolitesse, encore une fois, mais votre explication ne satisfaira guère les autres démons : je pourrais vous dénoncez en tant qu'espion pour la Confrérie rien que pour le refus de me donner les raisons de votre venu parmi nous, alors que vous n'êtes plus en Enfer depuis je ne sais quand...Au fait, je vous ai dit mon nom, quel est le votre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karum

Karum

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2007

La vieille case condamnée Empty
MessageSujet: Re: La vieille case condamnée   La vieille case condamnée Icon_minitimeVen 2 Mar - 11:19

Arios écouta tranquilement l'avis de Thanatos mais fit mine de ne pas s'inquiéter et autant dire que cela fonctionnait plutôt bien, ses traits du visage n'avait nullement changés...

S'il était un espion de la Confrérie alors il était impossible de le deviner et des soupsons risquaient de ne pas être suffisant pour accuser l'homme il sourit même, un air moqueur.


"Voyons, jeune démon, la Confrérie n'est pas dupe et sait très bien que le Maître des Enfers se méfierait d'une personne qui réaparait ainsi en un tel moment..."

Un moment de silence se fit et Arios sourit, il n'était absolument pas désarçonné, au contraire, il semblait s'amuser.

"Et puis, soyons honnêtes, s'il y a un espion de la Confrérie ici, je crois plutôt que la Confrérie aurait choisit quelqu'un déjà bien installé dans la Cité, quelqu'un ayant déjà fait ses preuves devant le Seigneur des lieux...
N'êtes vous pas du même avis Thanatos ? A moins que vous ne soyez vous même un espion qui cherche à accuser quelqu'un qui arrive au mauvais endroit au mauvais moment...

Et pour vous répondre, je peux bien me présenter, Arios Valandil, maître de l'Esprit..."


Il se dirigea vers la sortie et se retourna vers Thanatos avec un air sérieux et sévère.

"Maintenant, je vous prierai de bien vouloir sortir de chez moi, je dois aller voir le Maître des lieux..."

Arios sortit à la suite de Thanatos et reforma le mur de givre avant de se diriger vers la salle du trône...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanatos

Thanatos

Nombre de messages : 26
Age : 28
Localisation : Nicois
Date d'inscription : 24/02/2007

La vieille case condamnée Empty
MessageSujet: Re: La vieille case condamnée   La vieille case condamnée Icon_minitimeVen 2 Mar - 12:51

Thanatos regarda attentivemment l'homme, mais aucune trace de peur ne se lisait sur son visage : ou il était vraiment un bon comédien, ou alors il disait la vérité...Mais il se rappelait très bien que Volda aussi était un habile manipulateur, alors, cela n'étonnerait pas Thanatos que ses troupes aient sa fourberie...

Les arguments de l'homme tenait la route : il était suspect aux yeux de tous, aussi, si il était espion, il aurait tôt fait d'être démasqué : néanmoins, Thanatos ne put s'empécher de continuer d'avoir une aversion pour cet homme...Il n'aurait su dire quoi...Une affaire à suivre, en l'occurence...Il allait tenter de le surveiller de près...Et puis, si il s'avèrait être un espion, Belzébuth le récompensera sûrement...

Il se nommait donc Arios Valandil...Thanatos n'en avait jamais entendu parler, et cela ne le surprit guère, d'ailleurs...

Lorsqu'il lui demanda de quitter les lieux, Thanatos le fit sans hésiter : il savait que répondre à cet homme serait de l'insolence complètement inutile, car il savait qu'il pouvait être expulsé de force, ce qui rendait cette même insolence dangereuse...Il allait voir Belzébuth...Thanatos haussa les épaules


-Très bien : mon antre n'est pas très loin de votre case, on aura l'occasion de se recroiser...J'espère que Belzébuth vous acceuillera bien, mais vous devrez être convaincant : déjà qu'il a des problèmes avec sa fille, et certains démons voulant le trahir, maintenant que vous êtes là...

Il ne précisa pas qu'il hésitait à trahir Belzébuth...Précaution, il le savait, fort utile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La vieille case condamnée Empty
MessageSujet: Re: La vieille case condamnée   La vieille case condamnée Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La vieille case condamnée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Deck mélée] Vieille Nan joue du trombone
» [Question] Robb/Armée/Vieille Nan et les cartes dans la main (résolu)
» Vieille Nan
» Les Targaryen dans le JCE
» CR : Dégustation Châteauneuf-du-Pape 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité des Enfers ! :: Les Profondeurs de la Cité :: Chemin de droite => salle des gardes-
Sauter vers: